mariage

Organiser un mariage coûte plusieurs milliers d’euros. Cependant, bon nombre de couples rencontrent des problèmes financiers pour sa réalisation. Voici quelques conseils pour réussir son mariage de princesse.

Se tourner vers un crédit mariage

Les dépenses relatives au mariage sont souvent considérables et constituent un véritable problème pour la plupart du couple. Un événement aussi important doit être réalisé dans une meilleure condition. Cependant, lorsque les ressources indispensables à ce mariage font défaut, recourir à un financement bancaire ou à une entreprise spécialisée devient incontournable. Cela permet de réussir la cérémonie et de mener à bien les préparatifs. Pour cela, plusieurs options de financement intéressantes sont à la disposition des futurs mariés. Parmi les plus connues, il y a le crédit mariage qui est disponible en France. Il faut savoir que la somme accordée et le taux d’intérêt varient d’un établissement prêteur à un autre. En effet, l’épargne dont le couple dispose, le profil emprunteur et le montant qu’il envisage d’emprunter déterminent le choix du crédit demandé. À noter que les procédures ainsi que les dispositifs de crédit sont faciles à accéder. Ainsi, les ménages peuvent emprunter sans déstabiliser leur situation financière.

Financer son mariage avec l’aide familiale

Le budget destiné au mariage est toujours important et nombreux sont les couples qui n’arrivent pas à trouver des moyens financiers pour le réaliser. Pour cela, les futurs mariés peuvent, par exemple, faire appel à la générosité de leur famille. Il arrive parfois que les parents des futurs mariés se partagent équitablement les frais divers pour réaliser les noces de leurs enfants. En outre, il est possible que la famille de mariée se charge de sa robe et les accessoires, la photographe et les frais divers. Quant à la famille du marié, celle-ci peut acheter son costume, le bouquet de la mariée ainsi que les alliances. Elle peut aussi régler les frais qui sont liés à la réception des invités de leur fils. On partagera en deux le reste des frais comme la salle de réception, la musique et le faire-part. Par ailleurs, les dons d’argent d’un parent à son enfant sont exonérés d’impôt dans la limite de 31 865 €.

Les autres solutions de financement

Accordé par les banques, le crédit personnel classique est une solution de financement pour réaliser un mariage. Avec un montant jusqu’à 21 500 €, il peut couvrir la totalité des dépenses concernées. Parmi celles-ci, il y a l’achat de la robe de mariée et des alliances, la location de la salle des fêtes, le traiteur et l’animation de la soirée. Ce type de financement se particularise par son contrat prédéfini. Cette formule de crédit est également un prêt sans justificatif de dépenses. Cela veut dire que l’emprunteur n’est pas obligé de présenter des factures d’achat afin d’obtenir le crédit. Le couple peut aussi recourir à un prêt hypothécaire. Avant de se lancer dans cette solution de financement, il vaut mieux faire une simulation en ligne de crédit hypothécaire. Le crédit renouvelable est aussi une option intéressante pour obtenir un financement d’urgence. Il ne requiert pas autant de pièces justificatives de paiement et de formalités administratives.

Written by

admin